Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ATELIER RENAISSANCE POITIERS - Page 5

  • MON VOISIN EST UN ARTISTE LE 17 MAI 2009

    A POITIERS MON VOISIN EST UN ARTISTE

    L'ATELIER RENAISSANCE Y PARTICIPE avec stand et SON ANIMATRICE

     

    UNE JOURNEE DE RENCONTRES ET D'AMITIE DES VOISINS DE LA "RUE DE MAILLOCHON"

     

    DIMANCHE 17 MAI 2009 DE 9H à 19H

     

    APERO CONVIVIAL MECHOUI DE l'AMITIE

     

    de quoi être heureux.....

  • ANNE BONAVENTURE LA RESPONSABLE DE L'ATELIER RENAISSANCE EXPOSE

    JPEG.jpg
    Une expo dans un cadre très cosy en plein lac et golf de St Cyr tout près de POITIERS, un moment de détente ou l'on pourra apprécier mon travail .

  • "CINQ REGARDS" PREMIERE REACTION DE LA PRESSE LOCALE

    12.2008

    REACTION DE LA PRESSE A PROPOS DE L'EXPO "CINQ REGARDS" A POITIERS

    Vienne / Poitiers / Arts Et Spectacles
    “ Cinq regards ” : une maison comme galerie d'art
    Télécharger la page
    >>> Réagissez à cet article
    DR
    L’exposition « Cinq regards » présente dans un salon les travaux de cinq femmes.

    Une galerie d'art, c'est un peu comme un salon où l'on cause entre initiés. Et si la galerie était un vrai salon ? C'est l'initiative originale de cinq femmes qui exposent leurs toiles dans une maison de Poitiers. Jusqu'au 19 décembre, les amateurs d'arts peuvent se retrouver dans le salon d'Annie Boissinot, au 13, rue Saint-Pierre-le-Puellier. Cet artiste peintre expose ses tableaux avec trois de ses amies, Nicole Judde, Brigitte Lequeux et Marie-France Ribardière, accompagnées de leur mentor et formatrice, Anne Bonaventure.
    Du figuratif à l'abstrait, il y en a pour tous les goûts.« On a toutes fréquenté l'atelier Renaissance d'Anne Bonaventure qui donne des cours d'arts plastiques. On a décidé de se mettre ensemble pour exposer nos travaux. » Les peintures seront ainsi visibles en accès libre, dans le salon de cette ancienne maison poitevine. « Exposer dans un salon, c'est une nouvelle formule pour nous. C'est plus intime, moins froid qu'une galerie », souligne Anne Bonaventure.

    Corr. NR : Adrien Chambre